Préparation du bac : 5 activités pour être au top le jour J !

Planifier ses rushs et ses pauses. Tirer profit de ses temps forts de la journée. Jongler entre la théorie et la pratique. Booster les révisions en solo et « confronter » sa compréhension à celle des autres. Pour tirer son épingle du jeu, il faut montrer des aptitudes de fin stratège ! On gère ses ressources, on temporise, on rationalise, on optimise pour réussir le jour « J ». Un petit coup de mou ? Vous avez l’impression de pédaler à vide ? Il est peut-être temps de distiller, ici et là, quelques activités brain-friendly pour redémarrer la machine. C’est l’heure du Top 5 !


#1 Le yoga se révèle lorsque s’arrête le flot du souffle …

#1 Le yoga se révèle lorsque s’arrête le flot du souffle …


« Une journée… c’est suffisant pour ce cours ? »… « Si seulement j’avais commencé avant ! »… « Et si je faisais l’impasse sur cette partie ? »… Dans la tête des bacheliers, c’est un peu la guérilla : pensées limitantes, remords et montées d’adrénaline provoquent un joyeux barnum dans un cerveau déjà en ébullition. Et cette tension psychologique ne tarde généralement pas à se manifester physiquement : nœuds dans le dos, maux de ventre, besoin de faire craquer ses os et autres joyeusetés pas vraiment compatibles avec une révision sereine. Pour repartir sur de bonnes bases, on va « partir du corps pour envoyer un message de bien-être au cerveau », comme l’explique Hélène Plaziat de l’organisme Recherche sur le Yoga dans l’Education (RYE). Et contrairement à ce que l’on pourrait penser, pas besoin de trouver une contrée luxuriante pour apprécier les joies de la relaxation. Il suffit de se poser dans un endroit calme, de travailler quelques postures (YouTube est votre ami), de prendre conscience de sa respiration, de la réguler et de faire le vide. Quelques minutes avant de rejoindre Morphée suffiront pour un sommeil réparateur et un lendemain meilleur !


#2 La boxe pour éloigner le spectre de la grosse panique

#2 La boxe pour éloigner le spectre de la grosse panique


Le mental d’acier, c’est l’ingrédient phare de la recette de la réussite. Et pour y arriver, on met son protège-dents, on fixe son casque, on enfile ses gants, on monte sur le ring et on se lâche. Au-delà de ses apports physiques exceptionnels (affiner la silhouette, brûler les graisses, gagner en force), le noble art travaille l’endurance, la concentration et la résistance, un triptyque qui vous sera d’une belle utilité pendant les révisions, mais aussi lors des épreuves. Boxe française pieds-poings ou boxe anglaise (avec les poings uniquement) ? Peu importe, du moment que vous évacuez votre stress pour éloigner le spectre de la grosse panique.


#3 La course à pieds ou la quête aux endorphines !



Plus qu’une activité physique, la course à pieds peut se muer en pilier incontournable d’une bonne hygiène de vie. Alors bien sûr, l’idée n’est pas de faire un marathon. On court de façon souple, en décontractant consciemment ses bras et ses épaules. Une petite demi-heure, deux fois par semaine, sera largement suffisante pour garder le niveau de stress juste là où il faut. L’action calmante des endorphines libérées par le cerveau vous fera le plus grand bien.


#4 La douche fraîche : lâcher prise sans perdre pied



Vous le savez, lorsqu’il s’agit de réviser, la pause s’impose, car votre cerveau a besoin de s’oxygéner… vous n’êtes pas une machine de guerre. Pendant les périodes de bachotage, la pause doit être courte et méritée. Profitez d’un petit break de dix minutes pour prendre une douche relativement fraîche (ou froide pour les plus téméraires), histoire de lâcher prise sans perdre pied !


#5 L’art de manier le super-aliment

#5 L’art de manier le super-aliment


Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la révision, qui est l’activité sédentaire par excellence, n’est pas sans impact sur l’organisme. L’activité intellectuelle soutenue et la mémorisation épuisent. Il faut donc partir outillé ! Et pour faire le plein, rien ne vaut les super-aliments ! Au menu : poisson, brocolis et fruits secs pour doper la sérotonine qui sera la meilleure alliée de votre mémoire. Des barres de céréales vous donneront ce petit surplus d’énergie pour finir un chapitre récalcitrant. Et puisqu’on parle d’alimentation… il est tout simplement hors de question de zapper le petit-déjeuner !
Ces petits conseils sont signés ECLA, le campus #FrenchTouch pour expérimenter le meilleur du co-living !


Dernier week-end avant le bac : boulot ou dodo ?